Création Narr'Active | DMT
15911
page-template-default,page,page-id-15911,bridge-core-2.1.7,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-20.4,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive,elementor-default

Création Narr’Active

Basée sur les techniques d’improvisation issues de la commedia dell’arte, du choeur selon Jacques Lecoq, du plateau sauvage de Serge Noyelle, et d’années d’études et d’observation avec un public allophone, la Création NarrActive a pour objectif d’accompagner avec une méthodologie simple un(e)/des individu(e)/s vers l’écriture d’une narration complexe et la création d’une histoire dans laquelle il(s)/elle(s) pourront projeter leurs propres problématiques. Et ce, qu’ils parlent une langue commune ou non, qu’ils soient lettrés ou non, qu’ils se pensent créateurs ou non.

 

Cette méthode a été développée par Boris Dymny auprès des publics rroms à travers l’Europe, des publics migrants, auprès de jeunes sous Protection Judiciaire, auprès de personnes âgées isolées. Même si ces publics sont très différents, l’universalité de cette méthode leur a permis de s’exprimer, de (re)prendre confiance en leurs propres capacités, de porter un regard sur le monde et de l’utiliser par un media artistique. À la croisée du Théâtre de l’Opprimé, de la Commedia dell’Arte et de la Création contemporaine, la Création NarrActive se base sur une écriture de plateau, une rédaction physique et émotionnelle des histoires. Car si l’émotion dépasse la langue, le geste peut dépasser les mots.

 

Découvrez ici les différentes étapes de la Création N’arr’Active